0 Dans Lifestyle

Le renouveau


Voilà plus d’un an que je n’ai rien écrit ici.

Un an où beaucoup de choses se sont passées, où j’aurais eu beaucoup à raconter.

Mais je n’en avais simplement pas envie. J’ai préféré garder ses mutations profondes pour moi, prendre du recul, avoir plus de crédibilité pour revenir ici et partager à nouveau, et surtout apprendre de vous en retour.

Un an où j’ai l’impression d’avoir nagé à contre courant dans l’univers des réseaux sociaux : à force de voir des photos partout – sur Instagram notamment – et de moins en moins de contenu, cela m’a donné envie d’aller rechercher du contenu de qualité, de lire davantage et d’accorder moins d’importance aux images, trop souvent retouchées.

En 2018 donc, ma conscience s’est réveillée, et ce, dans plusieurs domaines : la beauté, l’alimentation, le développement personnel, le sport… 

Volontairement, je n’évoquerai dans cet article que les thèmes beauté et alimentation. Les thématiques relatives au développement personnel et au sport feront l’objet d’articles dédiés, plus complets. Oui, oui, le blog reprend du service !

Tout a commencé le 6 mars 2018 pour être exacte, lorsque j’ai répondu à un questionnaire intitulé « Mon diagnostic de peau » sur le site de produits cosmétiques La Canopée. Les questions étaient simples : âge, couleur de peau, environnement, habitudes cosmétiques, produits utilisés… C’est Juliette, l’une des deux fondatrices de la marque, qui m’a fait part des résultats de ce diagnostic. Le verdict était clair, sans appel : j’étais en train d’âbimer voire de détruire le film protecteur de ma peau, appelé film hydrolipidique, à cause de tous ces produits de marque conventionnelle, donc non naturelle, que j’utilisais à ce moment-là et depuis bien des années. Ces produits si coûteux et pourtant quasiment uniquement formulés avec des matières premières issues de la pétrochimie. Ces cosmétiques onéreuses qui agressent l’épiderme, obstruent les pores de la peau et l’empêchent de s’oxygéner… En somme, des années de croyance mises à mal. Bien évidemment, j’entendais parler depuis longtemps de ces matières controversées utilisées par nos chères marques : silicone, PEG, phénoxyéthanol…Mais sans vraiment me pencher sur la question.

Ne me demandez pas pourquoi mais ce mail de Juliette m’a tout simplement ouvert les yeux. Ça a été le premier déclic. Dans les semaines qui ont suivi, j’ai fait le tri, le vide. J’ai proposé mes produits à mes proches – en précisant bien les raisons pour lesquelles je souhaitais m’en débarrasser. J’ai terminé les produits entamés. Puis je me suis tournée vers des marques dites naturelles (et attention, là aussi, il y a de tout !).

Je me suis approvisionnée auprès de La Canopée car leur approche me semblait « respecter le vivant » – pour reprendre l’expression utilisée par Lili Barbery Coulon – où du moins aller dans ce sens.

J’ai redécouvert la peau de mon visage, avec mes doigts et non plus à travers un coton. J’ai respecté les différentes étapes de nettoyage préconisées par Juliette. 

Les premières semaines ont été difficiles car ces produits naturels me semblaient moins couvrants, moins gommants et donc la peau de mon visage moins lisse…Moi et ma peau fine, on a dû s’accrocher pour ne pas laisser la peur des rides prendre le dessus et supplier le retour au conventionnel ! (Moquez-vous mais la peau fine n’est pas un bon ami en vieillissant !)

Une fois cette nouvelle routine beauté mise en place, je me suis penchée de plus près sur la pelote de laine et ai décidé de tirer un peu plus sur le fil. Et là encore, de nouvelles solutions sont apparues, plus naturelles, pour mes cheveux, mon alimentation… Là encore, j’ai lu. Je me suis documentée et ai évité de trouver mes réponses sur Instagram. 

Côté cheveux, j’ai testé le Rituel Green de Daphné Narcy à plusieurs reprises. Malheureusement, l’huile végétale ne semble pas être l’allié des cheveux blonds (teintés du moins). Je suis encore en train d’affiner mes recherches mais je reste optimiste !

Côté alimentation, pour éviter au maximum les produits transformés, j’ai pris mon panier et me suis lancée à la rencontre de nos producteurs locaux, sur le marché dominical. J’ai apprivoisé le calendrier des fruits et légumes de saison. J’ai arrêté d’accepter les sacs en papier. Je vais désormais au marché avec mes pochons en tissu (#mamieavantlheure). Si cela a pu surprendre les commerçants au début, ça n’est plus le cas aujourd’hui. Malheureusement, nous sommes encore trop peu à venir avec nos sacs réutilisables sur le marché. Là encore, nous ne pouvons que progresser 🙂 

Au retour des marchés, lorsque j’ai quelques heures devant moi, je me lance dans le batch cooking. Cette méthode consiste à cuisiner, en 2 ou 3h de temps, une grande majorité de ses plats pour la semaine. Je prépare par exemple : des frites de patate douce, du dahl de lentilles corail, du quinoa, des œufs durs, des bâtonnets de carottes (que je conserve dans un bocal rempli d’eau), de la compote…

Pour ma part, j’adore le principe car cela me permet de retrouver des plats équilibrés tout au long de la semaine et de ne pas passer toutes mes soirées à cuisiner. Il n’y a plus qu’à assembler ! 

Côté alimentation toujours, j’apprivoise depuis quelques semaines maintenant le fameux « Vitaliseur de Marion » et suis sur le point de démarrer le « Programme Détox – édition printemps 2019 » de la naturopathe Charlotte Jacquet, connue sous l’avatar Healthy Charly. Je trouve cela jouissif de tester de nouvelles recettes, de nouveaux modes de cuisson, de sortir de sa routine alimentaire… Je ne manquerai pas de vous tenir informés des résultats de cette détox qui me semble très sérieuse et réaliste/réalisable. 

Et vous, quels changements avez-vous mis en place dernièrement où souhaiteriez-vous mettre en place dans les prochains mois ? 

Sur quelles nouvelles habitudes travaillez-vous ? 

Avez-vous des astuces / idées / sites Web à partager pour aller plus loin dans cette réflexion ?

Je suis preneuse de tous vos conseils 😉🙏🏻

Belle fin de semaine et bon week-end de Pâques en avance !

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.