0 Dans Mode

Mes boutiques et e-shop préférés

Crédit Photo Pixabay

Depuis toute petite, j’attache beaucoup d’importance à mes vêtements, aux associations de couleurs et de longueurs, aux matières, aux formes… J’ai toujours aimé être « un peu lookée » (expression ringarde certainement, veuillez m’en excuser, j’ai maintenant plus de 30 ans…!).

Mon dressing regorge de vêtements (pour ne pas dire « déborde », n’est-ce pas Gaël?) car, oui, je l’avoue, c’est une de mes passions et j’ai beaucoup de mal à faire le tri ! Mais pour autant, je ne suis pas toujours les tendances. J’aime acheter de belles pièces, intemporelles – et donc indémodables – qui se marient bien avec plusieurs autres tenues comme : un perfecto noir, un chemisier noir, un jean brut, une chemise en jean…

J’ai habité dans le Sud de la France et en région parisienne pendant quelques années mais c’est quasiment toujours dans ma Bretagne natale que j’ai trouvé mon bonheur en la matière…et ça continue ! Et depuis quelques temps déjà, je m’aventure aussi sur Internet et notamment sur le site Sezane.

Comme la question revient souvent, je vous liste ici mes boutiques préférées pour « shopper » mes vêtements. Attention, certaines d’entre vous auront peut-être envie de venir en vacances dans le Finistère Nord par la suite…:)

 

INDIGO, à Landivisiau (21 rue Louis Pasteur)

Indigo_Espace Yaya

J’ai découvert cette boutique lorsque j’habitais encore chez mes parents (c’est pour vous dire…!). Au fil des années, le magasin s’est transformé, s’est agrandi et est devenu incontournable dans la ville. Décoré avec beaucoup de goût et parfaitement achalandé, celui-ci n’a absolument rien à envier à une boutique parisienne ! On y retrouve des marques de belle qualité, tant pour les femmes que pour les hommes, et pour tous les porte-monnaies, comme Freeman T Porter, Kocca, Tommy Hilfiger, Yaya, Salsa, I Code, Jott, Kookai, River Woods, Voodoo… Mais pour ma part, lorsque je viens chez Indigo, c’est surtout pour l’accueil personnalisé et les conseils avisés des gérants que sont Claire et Pierre-Yves (entre autres). Claire a toujours LA bonne association en tête, déniche chaque année de jolies pièces et collections, et donne honnêtement son avis lorsque vous sortez de la cabine, ce qui est très agréable et de moins en moins fréquent. Pierre-Yves, quant à lui, est très au fait des tendances côté Homme et m’oriente souvent vers des articles qui font mouche tant pour mon « Pacsi » (oui, n’étant pas mariée mais pacsée, je me suis permise d’inventer ce terme!), que pour mon frère ou mon père.

Ce que j’achète en particulier chez Indigo ? Mes jeans, assurément. Ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime la marque Freeman T Porter pour les pantalons ; bien c’est ici que je trouve mon bonheur. Les T-shirt et vestes de tailleur vendus sont aussi très bien coupés.

Bref, vous l’aurez compris, l’accueil chaleureux et le bon goût participent grandement au charme de cette jolie boutique que je vous recommande les yeux fermés !

 

LA FEE MARABOUTEE, à Brest (4 rue Etienne Dolet)

La_fee_maraboutee Brest – Image Pages Jaunes

Lorsque j’habitais en dehors de ma chère Bretagne, j’ai souvent retrouvé cette marque dans des petites boutiques indépendantes sans vraiment y prêter attention. C’est seulement en 2015 que je suis rentrée pour la première fois dans une boutique 100% « La Fée Maraboutée ». Celle de Brest plus précisément. Les pièces présentées cette année là mettaient le bordeaux à l’honneur. Et je suis tombée sous le charme. A mon sens, leurs robes mettent parfaitement en valeur la taille des femmes sans trop dévoiler la poitrine ou tomber dans la vulgarité. Leurs jupes crayon sont bien coupées et vendues à des prix raisonnables. On y retrouve également de jolis bracelets et ceintures.

Là aussi, la notion de conseil et de service est forte. Et depuis 2015, chaque fois que je m’y rends, j’ai l’impression que leurs stylistes / créateurs se surpassent toujours plus. Ils collent bien évidemment aux tendances mode de l’année mais leurs vêtements peuvent être portés une fois cette mode « révolue ».

Ce que j’achète en particulier chez La Fée Maraboutée ? Mes robes pardi ! (là encore, utilisation d’une expression ringarde 🙂

 

SEZANE (http://www.sezane.com/fr)

C’est grâce (ou devrai-je dire à cause!?) d’une collègue de travail, très au fait des tendances, que j’ai découvert le bel univers de Morgane Sézalory, créatrice de la marque Sezane, marque née en ligne. Sur ce site, 4 grandes collections par an sont proposées. Elles sont ensuite complétées chaque mois par des collections dites « capsules ». Et depuis cette année, une collection permanente est désormais disponible sous l’onglet « La Liste ».

Cette notion de collections/capsules implique donc une expérience client différente de celles pratiquées sur les autres sites de vêtements en ligne. Les lancements de ces collections/capsules se font le dimanche matin, à 10h00. Le mercredi avant chaque lancement, vous recevez le « lookbook » vous présentant les pièces qui seront en vente 5 jours plus tard. Cela vous permet de faire vos repérages, et de connaître les tarifs et les détails de confection pour chaque article présenté. Jusqu’ici, tout va bien, c’est plutôt tranquille…:) Le dimanche matin par contre, mieux vaut être aux aguets sinon, en moins de 5 minutes, les pièces les plus convoitées s’envolent vers d’autres paniers… Pour ma part, j’ai trouvé un petit stratagème pour acquérir mes coups de cœur sans trop de difficultés mais si je vous donne l’astuce, cela me pénalisera par la suite, alors j’hésite !? 🙂

Ce que j’achète en particulier chez Sezane ? Mes chemises, pulls et chaussures. C’est d’ailleurs grâce à Sezane que j’ai commencé à aimer les chemises. Une fois que l’on a trouvé sa taille, on est rarement déçu des commandes réceptionnées…c’est le piège ! 🙂 Leurs sacs sont également superbes.

Pour information, les retours sont gratuits sur ce site et les remboursements assez rapides en général.

 

Et vous, habitant(e)s du Finistère et d’ailleurs, où trouvez-vous vos pépites ?

 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire